Les promenades des Petites Leçons de Ville proposées par le CAUE de Paris.

Le CAUE de Paris et l’association Les Promenades Urbaines proposent un cycle de promenades qui décline in situ le programme des Petites Leçons de Ville 2014 « Villes, pratiques artistiques et imaginaires collectifs ! ».

Que l’art nourrisse la pensée urbaine, s’installe dans la ville, qu’il la représente, l’idéalise ou encore la transforme... ces balades commentées, à Paris ou en Île-de-France, compléteront les soirées de leçons.



Retrouvez le programme des Petites Leçons de Ville sur le site internet CAUE de Paris.



Les promenades des petites leçons 2014
------------------------------
SAMEDI 08 MARS de 10h à 12h30 – Les arts plastiques dans la conception architecturale - Première promenade du cycle 'Les promenades des Petites Leçons'


Dans la continuité de la première petite leçon « L’art fait la ville, ou comment les grandes pensées urbaines se sont-elles nourries de pratiques artistiques ? », le CAUE de Paris et l’association Promenades Urbaines vous invitent à participer à la première promenade urbaine.

Ce parcours à Nanterre vous proposera de découvrir un échantillon d’œuvres architecturales significatives des années 60-70, dont la conception et la représentation ont été influencées par les arts plastiques. Il s’appuie sur l’exposition « Architectures - Arts plastiques » organisée en 2013 à la villa des Tourelles de Nanterre, dont le commissariat et la scénographie ont été réalisés par Bénédicte Chaljub.

Avec Bénédicte Chaljub, architecte, docteur en architecture et artiste plasticienne, intervenante de la première petite leçon.

Frais de participation ,const, plein tarif :10 euros ; tarif réduit (étudiants, chômeurs, bénéficiaires des minimas sociaux) : 5 euros.
> S'inscrire


------------------------------
SAMEDI 29 MARS de 10h à 13h – Délirant Paris - Utopie, technique et tradition - Deuxième promenade du cycle 'Les promenades des Petites Leçons'


Dans la continuité de la première petite leçon « L’art fait la ville, ou comment les grandes pensées urbaines se sont-elles nourries de pratiques artistiques ? », le CAUE de Paris et l’association Promenades Urbaines vous invitent à participer à la deuxième promenade urbaine.

Mais de quels rêves les prouesses techniques peuvent-elles être le vecteur ?
Puisque, dès la deuxième moitié du XIXe siècle, les procédés de l’architecture métallique sont bien maîtrisés, cette liberté technique va être mise à profit pour modifier la ville, transgresser les limites anciennes, revivifier un certain nombre de formes traditionnelles, et mettre en place de nouveaux idéaux en accord avec un monde industriel, financier et marchand en pleine mutation.
La promenade nous mènera de Notre-Dame du Travail et son utopie spirituelle aux fusions inattendues de l’église Saint-Augustin et jusqu’à la brillante exaltation du commerce aux galeries Lafayette.
Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Frais de participation ,const, plein tarif :10 euros ; tarif réduit (étudiants, chômeurs, bénéficiaires des minimas sociaux) : 5 euros.
> S'inscrire


------------------------------
Mercredi 23 avril de 18h à 19h30. Borderliners - Partir à l'écoute des territoires de bordure Troisième promenade du cycle 'Les promenades des Petites Leçons''


Dans la continuité de la troisième petite leçon « L’art dévoile la ville, ou comment l'art témoigne t-il de la réalité des villes ? », le CAUE de Paris et l’association Promenades Urbaines vous invitent à participer à la troisième promenade urbaine.

La compagnie Décor Sonore nous invite à être les explorateurs des limites provisoires entre Paris et sa future ex-banlieue ; entre quartiers industriels et habitations, entre vestiges du passé et chantiers de l’avenir, et surtout entre bruit, son et musique, puisqu’il s’agira d’explorer les paysages sonores, territoires invisibles de ces zones transitoires.
Nos oreilles nous montreront alors ce que nos yeux ne voient plus, et nous conduiront à parcourir ces bordures instables, comme des funambules, en borderliners.
Avec Michel Risse, compositeur et directeur artistique de la Cie Décor Sonore et un invité surprise !

Frais de participation ,const, plein tarif :10 euros ; tarif réduit (étudiants, chômeurs, bénéficiaires des minimas sociaux) : 5 euros.
> S'inscrire


------------------------------
Dimanche 25 MAI de 15h à 17h. Les promenades du Tram: les coulisses de l'art public Quatrième promenade du cycle 'Les promenades des Petites Leçons''


Dans la continuité de la quatrième petite leçon « L'art dans la ville » du 15 mai, le CAUE de Paris et l’association Promenades Urbaines vous invitent à participer à la quatrième promenade urbaine.

De la porte de Vitry à la porte de Bagnolet
Un rocher hissé sur un fin mât, un lampadaire monumental plié, une sculpture luminaire réagissant au passage du tram... La promenade révèle l’étonnant processus de réalisation du parcours artistique du T3, lancé en 2008.
Comment la vision artistique des auteurs des oeuvres accompagnant le prolongement de la ligne de Tramway T3 renouvellent notre approche de l'espace public ? Les Promenades du Tram vous proposent de le découvrir lors de cette visite guidée mise en place dans le cadre des "Petites leçons de ville", en partenariat avec le CAUE 75 et les Promenades urbaines.
Avec Dédale, agence dédiée à la culture, aux nouvelles technologies et à l'innovation sociale en Europe.

Frais de participation ,const, plein tarif :8 euros ; tarif réduit (étudiants, chômeurs, bénéficiaires des minimas sociaux) : 5 euros.
> S'inscrire


------------------------------
SAMEDI 14 JUIN de 10h à 12h30 – L'art transforme la ville - Cinquième et dernière promenade du cycle 'Les promenades des Petites Leçons'


Dans la continuité de la première petite leçon « L’art transforme la ville », le CAUE de Paris et l’association Promenades Urbaines vous invitent à participer à la cinquième promenade urbaine.

Depuis la fin des années 1990, le quartier Oberkampf est devenu un lieu de rencontre, un passage obligé de l'art urbain.
Porte d'entrée du Nord Est parisien - Menilmontant, Belleville - "la place sans nom" à l'intersection des rues Saint Maur et Oberkampf sera le point de départ d'une visite-inventaire d'un patrimoine éphémère renouvelé (interventions urbaines, graffs, collages, etc.) enrichi au fil des années de quelques oeuvres semi-perennes.
L'occasion de faire le point sur les outils de l'art urbain et les techniques, en particulier le détournement, qui permettent la transformation de la ville grâce à l'art.
Avec Thom Thom, street artiste.

Frais de participation ,const, plein tarif :10 euros ; tarif réduit (étudiants, chômeurs, bénéficiaires des minimas sociaux) : 5 euros.
> S'inscrire


------------------------------