Samedi 11 février 2012 : Journée "Natures Urbaines"

"Balades physiques et virtuelles, dans la ville et sur le web. Une manière originale d'aborder l'agriculture en milieu urbain. A vos chaussures ! "

L'association Les Promenades Urbaines propose 3 promenades simultanées de 13h à 16h à Paris, Saint-Denis et Montreuil, en partenariat avec la Gaîté Lyrique et le Laboratoire d'Urbanisme Agricole. Toutes les promenades convergeront ensuite vers la Gaité Lyrique, pour une visite virtuelle et conférence en salle.

Journée proposée dans le cadre de 2062, aller-retour vers le futur.

3 promenades à travers la ville nous emmènent à la découverte des utopies, du goût et de la nature dans notre environnement urbain : tout en marchant, regardons ce qui nous entoure, éclairés par les intervenants qui nous accompagnent. Une table ronde réunissant architectes et designers est ensuite organisée à la Gaîté lyrique avec l’aide d’Anne Roquigny et de son dispositif de Web-Jaying qui nous convie à une visite virtuelle unique.

13h - Départ des 3 promenades (lieux exacts indiqués ci-dessous).
17h-19h - Table ronde & WJs dans l’Auditorium de la Gaîté lyrique.

Tarif : 10€/8€ - L'accès à la conférence est gratuit pour les promeneurs.
Inscriptions : en ligne sur le site de la Gaîté Lyrique.


PROMENADE 1 : Le milieu vivant mis en scène. L’arbre, le parigot et l’oiseau : quelles utopies et quelles réalités dans le XXe arrondissement parisien ?

Photographie Jean-Philippe Teyssier.

A partir des années 1990, les préoccupations écologiques inspirent la création de nouveaux jardins, plus naturels et plus sauvages dans la forme, dans le choix des végétaux et dans la gestion. Hors les murs (des jardins) la ville elle-même, dans ce qu’elle abandonne ou ce qu’elle projette, fait nettement participer le milieu sauvage, le recompose, se repose sur lui, lui laisse sa part de hasard et y cultive parfois même une forme de mystère.
Les rues du 20e arrondissement, le village de Charonne, le cimetière du Père Lachaise, le Jardin naturel sont de petits paradis pour les 429 espèces végétales recensées dans l’arrondissement (contre 41 dans le 2e arrondissement) ainsi que les 129 espèces d’oiseaux. Par quel processus ce bout de ville permet-il plus qu’ailleurs leur installation ?
Pourtant, la ville, les Parisiens, les murs, les routes deviennent de plus en plus hermétiques à ce qui les entoure alors qu’il suffirait d’accepter une faille, d’autoriser une friche, de tolérer une ruine, de tolérer le moche, le sale, pour tout changer et cohabiter avec des parisiens encore plus nombreux, encore plus différents, tous à poils... ou à plumes.

Avec Jean-Philippe Teyssier, paysagiste DPLG

Rendez-vous : à 13h à la station de métro Philippe Auguste (ligne 2)

Inscription : cliquez ici ("Le20e arrondissement en pleine nature + table ronde")


PROMENADE 2 : À travers la zone des Tartres à Saint-Denis. Nature ou culture ? Figures du non-humain dans la ville en transformation.

Photographie Loïc Mayoux.

A la limite de Saint-Denis, Pierrefitte et Stains, la zone des Tartres est un espace intermédiaire, encore marginal.
On y trouve des friches en attente de reconversion, colonisées par une flore sauvage et urbaine ; un des maraîchers les plus proche de Paris, survivance de la vocation agricole historique de l'Île-de-France ; et des jardins familiaux qui incarnent à la fois l'héritage d'une longue tradition et une activité bien présente pour ceux qui la pratiquent. Ce vaste espace peu urbanisé représente une opportunité pour les volontés de développement du territoire de Plaine Commune dans le contexte du Grand Paris : Il est bordé par d'importants projets de transports et un grand ensemble en cours de rénovation, tandis que le chantier du futur site des Archives Nationales et l'université Paris VIII y constituent les prémisses d'une possible centralité à venir, voulue par un projet urbain qui fait la part belle aux thématiques environnementales (forte présence de l'eau, des espaces verts, ferme pédagogique...).
En passant par ces lieux qui portent encore bien visibles les traces de leur passé rural et en y évoquant les projets à venir, cette promenade nous emmènera réfléchir sur la place dans l'espace urbain de ce que l'on appelle souvent, peut-être un peu vite, la nature. Nous nous demanderons s'il y a bien une nature en soi, qui existe indépendamment du regard que l'on porte sur elle, ou bien plutôt différentes répartitions des hommes et des choses, selon les époques et les sociétés, qui dessinent les frontières fluctuantes entre nature et culture.

Avec Loïc Mayoux, étudiant en géographie

Rendez-vous : à 13h au métro Saint-Denis Université (ligne 13 direction Saint-Denis)

Inscription : cliquez ici ("Les limites entre la ville et la nature à Saint-Denis + table ronde")


PROMENADE 3 : Paysage gustatif du bas-Montreuil. Suivre les parfums de Croix de Chavaux à la dalle Hannah Arendt : quelles natures dans la ville d’hier à demain ?.

Image Emilie Bierry.

Suivre les parfums du bas Montreuil est une invitation à parcourir autrement les lieux. Provoquant d’autres sensations corporelles et olfactives, cette promenade gustative propose un regard autour du rapport entre la cuisine et le paysage, de la graine à l’assiette.
La cuisine est la pratique par laquelle on transmet les mémoires, on partage, on se laisse rencontrer - et par laquelle on reprend confiance en une manière d’être acteur de notre quotidien. Détecter la présence du comestible à travers les époques nous donne à lire le désir de chacun de nouer, de conserver, ou de renouer un contact direct à la terre. D’un sol productif rendu hermétique, on ouvre une brèche dans le béton. On invente ce que peut être le ‘terroir urbain’.
Proposer une mise en perspective appétissante des utopies urbaines vivrières et culturelles d’hier à aujourd’hui permet d’inventer celles de demain, dans un contexte de nécessité grandissante. De potagers urbains en étalages et d’odeurs en enseignes, la ville nous met en appétit en rassemblant le goût des voyages, des paysages ; le goût des autres.

Avec Emilie Bierry, paysagiste DPLG

Rendez-vous : à 13h au métro Croix de Chavaux (ligne 9)

Inscription : cliquez ici ("Des potagers urbains aux étalages, le goût de nature à Montreuil + table ronde")