Clichy-Batignolles. De l'histoire d'une périphérie à l'invention d'une nouvelle centralité
Après la journée "Portes ouvertes" du projet, le dimanche 30 septembre 2012, où plus de deux cents personnes ont découvert Clichy-Batignolles à travers trois promenades, chacune proposant son approche originale, l'association Les Promenades urbaines vous propose de continuer cette exploration d'un territoire en pleine transformation tout au long de l'année 2013, à travers deux promenades inédites et la reconduction des trois promenades qui ont eu lieu le 30 septembre 2012 (voir plus bas le détail de la programmation).

Un cycle proposé en partenariat entre l’association Les Promenades urbaines, Paris Batignolles Aménagement et le CAUE de Paris, pour découvrir l’histoire et les transformations actuelles du territoire du projet Clichy-Batignolles, et comprendre les problématiques plus larges dans lesquelles elles s’inscrivent.


------------------------------
DIMANCHE 3 MARS 2013 14h-18h – Limites et continuités urbaines
Construits autour du nouveau jardin Martin Luther King, de nouveaux immeubles de logement sortiront bientôt de terre pour former un nouvel ensemble urbain. La ZAC Clichy-Batignolles, qui se construit sur des terrains récupérés d’anciennes enclaves ferroviaires, est fracturée par le passage des voies ferrées, le boulevard des Maréchaux, la petite ceinture et le périphérique. Ce quartier porte les tensions et les enjeux que la ville d’aujourd’hui doit pouvoir articuler pour créer un quartier intégré.

Cette promenade permettra de questionner le franchissement des limites et les relations que la ville entretient avec ce qui l’entoure. C’est l’occasion d’arpenter les passages correspondant jusque-là à des flèches dessinées sur le papier. Les liens entretenus entre Paris, le quartier des Batignolles, l'avenue de Clichy et la ville de Clichy seront regardés depuis le parc, le nouveau Palais de justice et le périphérique.

Avec Nathan Émery, association À travers Paris.

Frais de participation : promenade gratuite.


------------------------------
DIMANCHE 3 MARS 2013, 14h30-17h30 – D’Haussmann à l’éco-quartier, architecture de l’habitat autour du quartier Clichy-Batignolles
Promenade proposée avec la "Petite leçon de ville" jeudi 28 février 19h30-21h, au sein de la thématique « Habiter - Logement et mixité architecturale dans un tissu urbain contrasté », voir ici.

Le futur quartier Clichy-Batignolles s'insère dans un tissu urbain et architectural contrasté : des Batignolles à la Plaine Monceau, de l’immeuble de rapport à l’immeuble collectif, de la pierre de taille au bardage métallique, l'architecture de l’habitat nous éclaire sur l’évolution des formes et des usages. Une lecture au fil de l’histoire nous donne des clés pour comprendre les mutations dans la conception du logement et les modes d’habiter.

La place importante accordée à l’innovation et à la mixité architecturale dans le projet Clichy-Batignolles ainsi que les exigences de préservation des ressources et d'économie d'énergie marquent fortement l'identité du quartier. Gabarits variés, enveloppes performantes, prolongements extérieurs diversifiés, surfaces vitrées généreuses, végétalisation sont autant d'éléments qui vont contribuer à l’évolution de la silhouette et de l’image de l'arrondissement.

Avec Laure Boudès, architecte, chargée de mission au CAUE de Paris.

Frais de participation : promenade gratuite.


------------------------------
DIMANCHE 31 MARS 2013, 14h-18h – Clichy-Batignolles : exploration d'un projet métropolitain en gestation
L’aménagement du secteur Clichy-Batignolles ambitionne de transformer un site longtemps dévolu aux activités ferroviaires de la gare Saint-Lazare, en un quartier à part entière.

Situé dans le 17e arrondissement, l’un des plus denses et des moins verts de l’agglomération parisienne, le projet Clichy-Batignolles s’articule autour d’un grand parc, conçu comme un lieu de convergence des usagers du nouveau quartier destiné à accueillir logements, bureaux, équipements publics et commerces. À l’achèvement de l’opération, en 2018, quelque 6 500 habitants devraient y vivre, et près de 13 000 personnes y travailler, sans compter les futurs usagers du Palais de justice, des cinémas et de la deuxième salle du Théâtre de l’Odéon, implantés dans le périmètre du projet.

Tous les ingrédients semblent réunis pour faire de cette ancienne enclave ferroviaire un quartier animé. Mais qu’est-ce qu’un espace public réussi ? À quoi tient sa réussite ? Réunir les ingrédients qui peuvent y contribuer suffit-il ? L’avancement des travaux sur le site permettra aux promeneurs d’explorer ce nouveau morceau de ville en ayant ces questions à l'esprit.

Avec Juliette Delattre, responsable de projets à l'Atelier H. Audibert, concepteur lumière.

Frais de participation : promenade gratuite.


------------------------------
DIMANCHE 31 MARS 2013, 14h30-17h30 – Limites et continuités urbaines


Reconduction de la promenade du 3 mars (voir plus haut), ici proposée avec la "Petite leçon de ville" jeudi 28 mars 19h30-21h, au sein de la thématique « Prolonger - Au-delà des frontières, les continuités urbaines », voir ici.

Avec Nathan Émery, association À travers Paris.

Frais de participation : promenade gratuite.


------------------------------
DIMANCHE 2 JUIN 2013, 14h-18h – Le paysage ferroviaire aux Batignolles : hier, aujourd'hui et demain


Le plus vaste dépôt-vapeur de Paris disparaît pour laisser place au nouveau quartier Clichy-Batignolles, à ses immeubles, à ses activités tertiaires, à ses commerces, au vaste parc Martin Luther King. Au-delà de la disposition spatiale impossible à gommer, le futur quartier portera-t-il l'empreinte de cette immense emprise ferroviaire ? Que fera-t-il de cette tranchée dans la ville ? En conservera-t-il la mémoire? Quelle pensée du patrimoine les aménageurs ont-ils voulu faire passer ?

C'est en allant sur place, en différents lieux de ce passé industriel et ferroviaire que nous pourrons mieux formuler la question. La gare de Pont-Cardinet est donc en passe d'acquérir le statut de monument, les rails deviennent parfois l'ornement du pavage, les entrepôts de l'Opéra de Paris sont de majestueuses Halles.

Avec Régis Labourdette, historien de l’art et photographe.

Frais de participation : promenade gratuite.


------------------------------
DIMANCHE 2 JUIN 2013, 14h30-17h30 – Clichy-Batignolles : exploration d'un projet métropolitain en gestation


Reconduction de la promenade du 31 mars (voir plus haut), ici proposée avec la "Petite leçon de ville" jeudi 30 mai 19h30-21h, au sein de la thématique « Pratiquer - Usages et temporalités de l´espace public », voir ici.

Avec Juliette Delattre, responsable de projets à l'Atelier H. Audibert, concepteur lumière.

Frais de participation : promenade gratuite.


Journée "Portes ouvertes" dimanche 30 juin 2013

Opération exceptionnelle, la Journée "Portes ouvertes" va permettre, avec quatre promenades le matin reconduites l'après-midi, d'arpenter en tous sens le territoire de Clichy-Batignolles.
Quatre thématiques : les jardins, le patrimoine, les logements et les espaces publics.
Toutes les promenades de cette journée partiront de la Maison du Projet, 147 rue Cardinet 75017 Paris.


------------------------------
DIMANCHE 30 JUIN 2013, 10h30-12h et 15h-16h30 – Le nouveau quartier Clichy-Batignolles et son patrimoine
La morphologie générale du nouveau quartier porte la marque de l’ancienne affectation des lieux : c’est qu’il y avait là le plus vaste dépôt-vapeur de Paris et une étape essentielle du transport de la nourriture vers les Halles aujourd’hui disparues. Mais ont aussi été préservés quelques témoignages de ce passé ferroviaire comme autant de signes d’une présence de quelque cent cinquante ans, cependant que les ateliers de l’opéra, chef-d’œuvre de l’architecture métallique, conservent encore leur fonction.

Avec Régis Labourdette, historien de l’art et photographe.

Frais de participation : promenade gratuite.

> Inscriptions sur place, dans la limite des places disponibles.


------------------------------
DIMANCHE 30 JUIN 2013, 10h30-12h et 15h-16h30 – Quelle greffe pour les nouveaux logements du secteur Clichy-Batignolles ?
La nouvelle silhouette que dessinent les logements en construction au pourtour du parc Martin Luther King est représentative de la dynamique que souhaite impulser la ville sur le nord-ouest parisien.
C’est une nouvelle forme urbaine qui est proposée avec des architectures contemporaines sur lesquelles les architectes ont montré toute leur créativité.
Comment ce secteur soumis à cette métamorphose urbaine vient-il se juxtaposer avec l’urbanisme dit traditionnel des quartiers alentour ?
En arpentant les nouveaux espaces créés, nous nous poserons ces immuables questions qui ont trait à la transformation de ce site en un morceau de ville qui ambitionne de devenir un lieu habité et modernisé.

Avec Hélène Santelli, architecte urbaniste, formatrice au CNFPT.

Frais de participation : promenade gratuite.

> Inscriptions sur place, dans la limite des places disponibles.


------------------------------
DIMANCHE 30 JUIN 2013, 10h30-12h et 15h-16h30 – Clichy-Batignolles : exploration d'un projet métropolitain en gestation


Reconduction de la promenade du 31 mars (voir plus haut).

Avec Juliette Delattre, responsable de projets à l'Atelier H. Audibert, concepteur lumière.

Frais de participation : promenade gratuite.

> Inscriptions sur place, dans la limite des places disponibles.


------------------------------
DIMANCHE 30 JUIN 2013, 11h30-13h – Du square des Batignolles au parc Martin Luther King. Un regard croisé sur la nature urbaine du XIXe au XXIe siècle
L’histoire du paysagisme est une chronique faite de styles changeants : à certaines périodes l’art a imité la nature ; à d’autres la nature a été modelée et taillée selon les formes de l’art. Mais dans les deux cas – formel ou naturaliste – les parcs et jardins ont été et sont toujours les reflets d’une société, et du regard que portent les sociétés sur la nature.

À Clichy-Batignolles, là où aujourd’hui prend place un morceau de ville, on foule sans le savoir terroirs, anciennes garennes (réserves de chasses royales), plaine maraîchère et viticole, autant d’expressions des rapports entre nature et sociétés. L’importance de la présence végétale dans le square des Batignolles et le parc Martin Luther King participe à ancrer ce projet de nouveau quartier dans son territoire.

Par les liens que l’on va tisser entre leur situation historique, géographique, urbanistique, paysagère, écologique, etc., on découvrira ces espaces comme les lieux où se réunissent les conditions d’un possible mélange des genres. Opportunité majeure pour rassembler des cultures populaires qui se touchent mais ne se mélangent pas dans les quartiers, ces jardins deviennent ainsi les prémisses d’un mieux vivre ensemble.

Avec Émilie Bierry, paysagiste DPLG.

Frais de participation : promenade gratuite.

> Inscriptions sur place, dans la limite des places disponibles.


------------------------------
DIMANCHE 30 JUIN 2013, 14h30-17h30 – Du square des Batignolles au parc Martin Luther King. Un regard croisé sur la nature urbaine du XIXe au XXIe siècle


Version longue de la promenade du matin, proposée avec la "Petite leçon de ville" jeudi 27 juin 19h30-21h, au sein de la thématique « Diversifier - La nature en ville : jardins contemporains et biodiversité », voir ici.

Avec Émilie Bierry, paysagiste DPLG.

Frais de participation : promenade gratuite.

> S'inscrire


------------------------------
DIMANCHE 7 JUILLET 2013, 14h-18h – Du square des Batignolles au parc Martin Luther King. Un regard croisé sur la nature urbaine du XIXe au XXIe siècle


Reconduction de la promenade du 30 juin (voir plus haut).

Avec Émilie Bierry, paysagiste DPLG.

Frais de participation : promenade gratuite.

> S'inscrire


------------------------------
DIMANCHE 7 JUILLET 2013, 14h30-17h30 – Le paysage ferroviaire aux Batignolles : hier, aujourd'hui et demain


Reconduction de la promenade du 2 juin (voir plus haut), ici proposée avec la "Petite leçon de ville" mardi 9 juillet 19h30-21h, au sein de la thématique « Franchir - Le patrimoine ferroviaire et les franchissements », voir ici.

Avec Régis Labourdette, historien de l’art et photographe.

Frais de participation : promenade gratuite.

> S'inscrire