Quartiers, en scène ! (18e) - samedi 19 janvier 14h-17h

Dans le cadre de la manifestation Quartiers, en scène !, en partenariat avec le Pavillon de l’Arsenal dans quatorze quartiers jugés prioritaires par la Délégation à la politique de la ville et à l’intégration (DPVI) de Paris.

------------------------------
Porte Montmartre / Clignancourt – Moskowa, les frontières et les liaisons : entre le périphérique et les Maréchaux, entre Paris et Saint-Ouen


Open in new window

Ce secteur présente un tissu fortement structuré par la ceinture rouge des habitations à bon marché (HBM) des années 1930. En place de la zone, ce tissu a depuis lors intégré les grands immeubles des Trente Glorieuses qui viennent signaler chaque porte de Paris et qui tendent à s’ouvrir sur le sud et le nord de la ville.


Au fil du temps, cet espace à dominante résidentielle s’est rendu perméable à l’implantation de diverses activités (sportives, culturelles ou sanitaire), en même temps qu’à des infrastructures routières et à des liaisons paysagères qui ont pu les tempérer.


Au pied d’une porte cardinale de la capitale et à proximité immédiate des Puces (aujourd’hui Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysage), le site focalise aujourd’hui nombre d’attentions. La nôtre se portera, notamment, sur les liens historiques entre cet arrondissement et la commune voisine de Saint-Ouen, tout autant que sur le devenir de ces relations et de ces espaces en profonde mutation.


Depuis l’avenue de la Porte de Clignancourt à la rue Arthur Ranc, nous croiserons les ensembles HBM emblématiques de l’intervention municipale durant l’entre-deux-guerres. Les espaces extérieurs de ces immeubles, marqués par des conceptions hygiénistes, font aujourd’hui l’objet de reconfigurations nombreuses. De même que le secteur Binet, principalement édifié après-guerre, qui voit la complète refonte de ses immeubles de logements, de ses équipements municipaux et de ses espaces verts. Au pied du périphérique, on découvre alors des squares insoupçonnés. Enfin, autour de la rue Moskova, on conserve les formes de l’ancien faubourg au sein de nouveaux logements et d’opérations de réhabilitation.


Avec Élise Guillerm, doctorante en histoire de l'architecture à l'Université Paris 1.



Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation terminée