Atypiques Orgues de Flandre DIMANCHE 21 SEPTEMBRE 14h-18h30

De Martin Schultz Van Treeck

Open in new window

A travers la réalisation de sculptures-maquettes monumentales exposées au Pavillon de l'Arsenal, les artistes Martine Feipel et Jean Bechameil réinterprètent des architectures habitées du XXe siècle, à savoir les 5 tours « nuages » construites par Emile Aillaud à Nanterre, la barre de la Cité des 4000 à la Courneuve construite par Clément Tambuté et Henri Delacroix et enfin les Orgues de Flandre de Martin Van Treek.

C’est en 1967 que Martin Van Treek reprend en main le projet de l’îlot Riquet, dans le 19e arrondissement. Il s’agit d’un grand ensemble en pleine ville, et même avec une tour qui culmine à 123 mètres.

Mais Van Treek a voulu rompre avec les formes standardisées du genre, il a voulu une insertion originale de son architecture dans la ville et dans la vie. Grâce à la simulation permise par son fameux « relatoscope », équivalent pour l’architecture de l’endoscope médical, il a pu prévoir et privilégier la perception, aussi bien celle de l’habitant que celle du promeneur.

Van Treek a-t-il réussi à accorder spatialisation urbaine d’un nouveau type et usages quotidiens ? A-t-il réussi à rester en cohérence avec le quartier environnant ? A-t-il donné un nouveau souffle aux grands ensembles ou a-t-il créé une sorte de sculpture un peu folle mais sans postérité ? La réhabilitation récente a-t-elle été fidèle à cette aventure ?

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation terminée