Voir Paris avec les yeux de Sonia Delaunay SAMEDI 22 NOVEMBRE 13h45-17h15

Open in new window
Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

Couleurs et formes virevoltent dans l'oeuvre de l'artiste Sonia Delaunay, dont la puissance
d'expression ne pouvait qu'inspirer tous les domaines de la vie moderne. Grâce à son travail dans
les milieux de la mode, de la publicité et de l'automobile, Sonia Delaunay est considérée comme la
personne ayant fait descendre la couleur dans la rue. Elle cherchait à travers les formes de la vie
quotidienne, à infiltrer l'art moderne dans les consciences populaires pour aller au-delà de la
peinture traditionnelle. Cette promenade nous invite à aller à la rencontre des expressions urbaines
de sa démarche artistique, en particulier l'Art Décoratif.

Open in new window
Les couleurs de la ville
©Fabrice Frigout

Arrivée de Russie à Paris en 1905, après un passage par l'Allemagne, Sonia Terk s'installe à Montparnasse, qui est alors le quartier où se retrouvent les artistes. C'est alors l'époque où le Fauvisme s'épanouit, et sous l'influence de ce mouvement, les harmonies de couleurs vives font déjà leur apparition dans la peinture de Sonia. Elle épouse en 1908 Uhde, galeriste, puis, en 1910, Robert Delaunay.
Celui-ci après avoir découvert les théories de Chevreul sur la couleur développe le simultanéisme,
avec Sonia. Si l'approche de Robert est assez théorique, Sonia peint davantage de manière intuitive. Le principe du simultanéisme est la création de l'espace par la couleur, et le jeu sur l'intensité perçue des couleurs par la juxtaposition de leurs complémentaires ou voisines dans le spectre coloré.

On ne peut à proprement parler d'une influence de Sonia Delaunay sur la couleur dans l'architecture des villes. En revanche, sa retranscription des couleurs de la ville dans son oeuvre, et la couleur que réciproquement son oeuvre ajoutait à la ville, par les vêtements, les affiches, les voitures, les tapisseries... sont une manière de voir la ville dont nous pouvons apprendre beaucoup. Son approche, très personnelle, est aussi très moderne, et fait de Sonia Delaunay un précurseur de la ville contemporaine.

La promenade propose donc, de retourner sur les lieux où l'oeuvre de Sonia Delaunay a pris forme, d'évoquer les lieux importants de sa vie à Paris, en se promenant avec ses yeux :
en étant attentif à la couleur, en faisant l'expérience de Sonia devant les affiches (« Boulevard saint-Michel »), les éclairages (les « Cercles prismatiques », qui sont la décomposition de l'éclairage
électrique), la foule en mouvement (le « Bal Bullier). On cherchera à capter les couleurs de la ville -
qu'on pense souvent grise - également dans l'architecture (notamment pour l'époque Art Déco), les
signalisations, le mobilier, les vitrines, les affiches...

Cette promenade sera donc éminemment participative : il s'agira de se mettre dans un état
effervescence sensorielle, méditatif : on marchera avec les pieds, mais aussi avec les yeux, les
oreilles et les mains.
Il sera proposé en effet aux participants, de tenter de faire l'expérience, par eux-mêmes, de
l'approche de Sonia Delaunay, jusqu'à retranscrire la couleur sur le papier. Nul besoin de «savoir»
dessiner pour faite cette expérience de la retranscription par les mains des couleur vues par les yeux (des petits carnets et des crayons de couleurs / pastels sont à prévoir).

Avec Fabrice Frigout, paysagiste DPLG, diplômé des Beaux-Arts de Bordeaux.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation terminée