SAMEDI 27 JUIN - La Goutte d'Or, tragique Algérie des années de guerre - 14H-18H

Promenade cinématographique et urbaine.

A l'occasion de la première édition du Mois de l'architecture, l'association les Promenades urbaines et la DRAC IDF vous invitent à interroger la création architecturale et urbaine. Vous terminerez la promenade lors d’une escale cinéphilique en Salle des collections du Forum des images, l’indispensable complément de la promenade elle-même.

Open in new window
©Régis Labourdette.

C'est dans les années 50 et le début des années 60 que le quartier de la Goutte d'Or, cette fameuse « Petite Algérie », connaît un destin tragique : vie difficile et militantisme indépendantiste brutalement réprimé. Une grande partie de la population du quartier participa ainsi à la sanglante manifestation du 17 octobre 1961.

De cette époque, il reste sur place la géographie particulière de cette butte, l'implantation des rues et souvent le parcellaire, mais la majeure partie du bâti a été détruite et remplacée dans le cadre de la lutte contre l'insalubrité. C'est tout un pan de l'histoire qui aurait ainsi sombré si un certain nombre d'habitants actuels ne portaient une forme de mémoire de ces temps maintenant anciens.

Dans ces conditions, la documentation photographique et bien des films documentaires ou de fiction, comme le Forum des Images en conserve un nombre impressionnant, sont l'indispensable complément de la promenade elle-même : D'Octobre à Paris de Jacques Panijel à Élise ou la Vraie Vie de Michel Drach d'après le roman de Claire Etcherelli, il y a matière pour faire revivre — et avec quel trouble ! — la Goutte d'Or telle que la vie de ce quartier se présentait il y a une soixantaine d'années.

Avec Régis Labourdette, historien de l’art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation terminée