DIMANCHE 2 AVRIL - 14H-18H - Du parc Monceau au Parc Martin Luther King...

… Des paysages et jardins pour construire la ville.

La fonction de la promenade a été prédominante dans la manière de concevoir la ville Haussmanniene.
Dans le cadre de l'exposition "Paris Haussmann », le Pavillon de l'Arsenal et l'association Promenades Urbaines proposent une série de 7 promenades pour, après une visite guidée de l'exposition, découvrir et expérimenter in situ les caractéristiques du patrimoine haussmannien.
Organisée autour d'un secteur géographique, chaque promenade réinterroge le modele imaginé par le préfet Haussmann au travers des enjeux de la ville contemporaine.

Open in new window
© FFrigout

A l'époque d'Haussmann, la ville s'est reconstruite sur la ville, mais elle s'est aussi étendue hors les murs.
Le Parc Monceau, ancien domaine princier à la limite de la ville avant la Révolution, a été aménagé en parc public par le grand paysagiste d'Haussmann, Alphand, avec l'aspect qu'il conserve encore actuellement. Ce parc est devenu la pièce maîtresse d'un nouveau quartier. Inspiré par Napoléon III, l'urbanisme haussmannien a en effet structuré la ville non seulement avec des figures de bâti, de tracés de voies, mais aussi avec des parcs, des jardins et des plantations.
Aujourd'hui, le quartier de Clichy-Batignolles est l'une des dernières grandes opérations d'urbanisme et de transformation de Paris. La construction de ce nouveau quartier s'organise en relation étroite avec le Parc Martin Luther King, dessiné par la paysagiste Jacqueline Osty. Au cours de la promenade, nous verrons si cette manière de faire la ville est dans la continuité de celle d'Haussmann et Alphand.

Avec Fabrice Frigout, paysagiste.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Les réservations ont été arrêtées, en raison du trop plein d'inscriptions.