SAMEDI 30 SEPTEMBRE - 14h-17h - De Nanterre à Rueil Malmaison ...

... Une promenade bleue.

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.


©CD92 Willy Labre

Visite de la ZAC Hoche à Nanterre puis départ du Parc du chemin de l'île, véritable machine biologique, qui fait une large place à la qualité environnementale dans laquelle la préservation des cycles écologiques permet à la flore et à la faune de se développer naturellement. Promenade le long des berges de Seine, découverte du transport fluvial, de l'Île fleurie... pour arriver au Parc des impressionnistes à Rueil-Malmaison.

Avec Jean Sébastien Soulé, architecte-urbaniste du CAUE92.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation Ici

DIMANCHE 1er OCTOBRE - 14h-18h - [ FORUM DES IMAGES ] Le boulevard du crime


©Régis Labourdette

Le boulevard du Temple, où s’installèrent dans la première moitié du XIXe siècle de nombreux théâtres où on aimait à venir se repaître des plus sanglants faits divers, était donc devenu le « boulevard du Crime ». Puis Haussmann, en donnant à l’ancienne place du Château-d’Eau (devenue place de la République) des dimensions colossales, a fait disparaître et une bonne partie du boulevard du Temple et presque tous les théâtres. Saurons-nous retrouver, à travers les bizarreries de la configuration actuelle, une mémoire des lieux ou quelque surprenante résurrection ? Le Forum des images nous permettra ensuite, grâce au visionnage de quelques extraits du fameux film de Marcel Carné et Jacques Prévert « Les Enfants du paradis » (1945), de nous représenter mentalement quelque chose de ce temps perdu ou d’un autre temps encore qu’a été la terrible occupation allemande.

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation Ici

SAMEDI 7 OCTOBRE - 10h30-18h30 - [VOYAGE A REIMS] - Jour 1

LA RECONSTRUCTION DE REIMS ET SON ARCHITECTURE : DU REGIONALISME AUX ARTS DECORATIFS


©Régis Labourdette

Pendant la première guerre mondiale, la ville de Reims fut bombardée et détruite à 60%. La Cathédrale et la basilique St Remi furent partiellement détruites. A la fin du conflit, la question de la reconstruction se posa rapidement, un plan d’urbanisme fut conçu, le plan Ford, et de nombreux architectes, venus de toute la France, participèrent à la reconstruction.

Tous les styles architecturaux de ce début du 20ème siècle ont à cette occasion cohabité : éclectisme, régionalisme, arts décoratifs et même le mouvement moderne. La ville de Reims est donc un catalogue à ciel ouvert de tout ce qui pouvait se construire à cette époque, ce que nous verrons tout au long de ces deux journées de promenade.

La première journée sera consacrée à la présentation du plan d’urbanisme Ford et de l’architecture dans le centre-ville. Ce sera aussi l’occasion de découvrir et comprendre la reconstruction de la cathédrale.

Le deuxième jour, nous visiterons des quartiers plus périphériques, en particulier, une des cités-jardins construites à l’occasion de cette reconstruction ainsi que la basilique Saint-Remi et son nouveau quartier.

Avec Régis Labourdette, historien et de l'art et photographe et Patrick Urbain, architecte.


Suggestion de trajet en TGV pour le samedi 7 octobre :
> Aller : Paris gare de l'est à 9h28, arrivée gare de Reims à 10h14.
> Retour : Gare de Reims à 19h13, arrivée gare de l'est à 20h01.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation Ici

DIMANCHE 8 OCTOBRE - 10h30-18h30 - [VOYAGE A REIMS] - Jour 2

LA RECONSTRUCTION DE REIMS ET SON ARCHITECTURE : DU REGIONALISME AUX ARTS DECORATIFS


©Régis Labourdette

Pendant la première guerre mondiale, la ville de Reims fut bombardée et détruite à 60%. La Cathédrale et la basilique St Remi furent partiellement détruites. A la fin du conflit, la question de la reconstruction se posa rapidement, un plan d’urbanisme fut conçu, le plan Ford, et de nombreux architectes, venus de toute la France, participèrent à la reconstruction.

Tous les styles architecturaux de ce début du 20ème siècle ont à cette occasion cohabité : éclectisme, régionalisme, arts décoratifs et même le mouvement moderne. La ville de Reims est donc un catalogue à ciel ouvert de tout ce qui pouvait se construire à cette époque, ce que nous verrons tout au long de ces deux journées de promenade.

La première journée sera consacrée à la présentation du plan d’urbanisme Ford et de l’architecture dans le centre-ville. Ce sera aussi l’occasion de découvrir et comprendre la reconstruction de la cathédrale.

Le deuxième jour, nous visiterons des quartiers plus périphériques, en particulier, une des cités-jardins construites à l’occasion de cette reconstruction ainsi que la basilique Saint-Remi et son nouveau quartier.


Avec Régis Labourdette, historien et de l'art et photographe et Patrick Urbain, architecte.


Suggestion de trajet en TGV pour le dimanche 8 octobre :
> Allez : Paris gare de l'est à 9h28, arrivée gare de Reims à 10h14.
> Retour : Gare de Reims à 18h45, arrivée gare de l'est à 19h31 (ou 19h04 arrivée 20h12).

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation Ici

SAMEDI 14 OCTOBRE - 14h-18h - [ CITE DE CHAILLOT ] Le Moyen-Âge, ville féérique

Chaillot : le Moyen-Âge comme ville féérique.

La Cité propose, en collaboration avec l’association Les Promenades urbaines, des visites permettant la compréhension de sites architecturaux et urbains, historiques ou contemporains, par la pratique de l’in situ. Certaines prolongent la visite des galeries permanentes, d’autres d’expositions temporaires.


©Régis Labourdette

Le musée des Monuments français a été intégré à la Cité de l’architecture : la rencontre entre architecture récente et art médiéval est singulière, surprenante même. Cette promenade s’attachera au destin ici réservé à l’art médiéval en utilisant les méthodes de la promenade urbaine. En effet, les galeries sont comme les avenues d’une ville où sont mis en scène portails, tympans et autres sculptures en une unité inouïe. Il est indispensable de s’arrêter à la réalité particulière des œuvres pour comprendre si quelque chose unit ces acteurs si solennels, si mouvementés ou si endiablés, comprendre s’ils peuvent participer à un jeu commun, comprendre s’il y a entre eux un possible dialogue iconographique, formel, esthétique, imaginaire ou autre. En d’autres termes, le rapprochement de tous ces éléments nous met-il en présence d’une sorte de ville de l’art médiéval ?

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation Ici

Evènement précédent