SAMEDI 18 NOVEMBRE - 14h30-17h30 - De Clichy-Batignolles aux docks de Saint-Ouen

… FRICHES INDUSTRIELLES, RÉAMÉNAGEMENT URBAIN ET EXEMPLARITE ENVIRONNEMENTALE DES PROJETS URBAINS.


50 ANS DE L’APUR : IMAGINER PARIS ET LE GRAND PARIS 1967 I 2017 I 2067

Les 17 et 18 novembre prochain, l'Apur fêtera ses 50 ans. Deux jours pour redécouvrir les cinquante dernières années et imaginer les cinquante à venir : S'imaginer Paris et le Grand Paris 1967 I 2017 I 2067.
L’Apur créé en 1967 accompagne depuis 50 ans les politiques urbaines parisiennes et métropolitaines ; il est à la fois un observateur privilégié de la transformation des villes et un acteur engagé portant à la connaissance de tous des projections d’avenir. Fêter 50 ans offre l’occasion, avec les 25 partenaires adhérents de l’association, de parcourir notre histoire commune et d’imaginer demain.

Les 4 promenades proposées le 18 novembre s’inscrivent dans cette histoire parisienne et métropolitain.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


©R.Labourdette

PRÉSENTATION DE LA PROMENADE URBAINE :

Les évolutions sociales et urbaines ont conduit à transformer d’anciennes zones industrielles majoritairement délaissées en nouveaux quartiers : c’est le cas à Clichy Batignolles comme aux docks de Saint-Ouen, dont on peut suivre l’évolution.

Les aménageurs, s’appuyant sur une réflexion attachée à comprendre l’existant et notamment sur les études de l’Apur (Atelier parisien d’urbanisme), ont voulu créer de nouveaux morceaux de ville répondant aux besoins d’aujourd’hui.

La surprise de la promenade à laquelle nous vous convions est de montrer combien les propositions sont en réalité fort différentes, donnant donc l’image d’une ville aux multiples facettes. Et notre passage par la nouvelle rue Pierre-Rebière et par la tour Bois le Prêtre réaménagée ne contredira pas une diversité des plus revigorantes.

Avec Régis Labourdette, historien de l’art et photographe, et Gabriel Sénégas, référent Apur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

POUR CELEBRER SES 50 ANS, L’APUR VA EGALEMENT METTRE EN LIGNE UN SITE WEB DEDIE A PARTIR DU 13 NOVEMBRE PROCHAIN : 50ans.apur.org

S’imaginer Paris et le Grand Paris depuis 1967

5 périodes, 50 événements, 10 000 pages d’archives numérisées qui racontent et retracent au travers de l’histoire de l’Apur, les évolutions de Paris et du Grand Paris.


AINSI QU’UNE SERIE DE CONFERENCES AU PAVILLON DE L’ARSENAL LE 18 NOVEMBRE DE 10H A 13H "PARIS – LE GRAND PARIS 1967 | 2017 | 2067" (présence à confirmer 50ans@apur.org) :
En présence des architectes acteurs de chaque période interpellés par les lauréats des Albums des jeunes architectes, paysagistes et urbanistes.

1967/1983 Une nouvelle vision pour Paris
avec Leonor Coutinho et Jean-Louis Subileau

1983/2001 Le retour de la ville
avec Christiane Blancot, François Grether et Nathan Starkman

2001/2024 La ville durable, l’ambition olympique
avec Dominique Alba et Patricia Pelloux

2024/2067 L’avenir métropolitain
avec Jean-Louis Missika et Carlos Moreno

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 18 NOVEMBRE - 14h30-17h30 - De la gare de Lyon à Charenton ...

… UNE MUTATION DE LA RIVE DROITE DE LA SEINE.


50 ANS DE L’APUR : IMAGINER PARIS ET LE GRAND PARIS 1967 I 2017 I 2067

Les 17 et 18 novembre prochain, l'Apur fêtera ses 50 ans. Deux jours pour redécouvrir les cinquante dernières années et imaginer les cinquante à venir : S'imaginer Paris et le Grand Paris 1967 I 2017 I 2067.
L’Apur créé en 1967 accompagne depuis 50 ans les politiques urbaines parisiennes et métropolitaines ; il est à la fois un observateur privilégié de la transformation des villes et un acteur engagé portant à la connaissance de tous des projections d’avenir. Fêter 50 ans offre l’occasion, avec les 25 partenaires adhérents de l’association, de parcourir notre histoire commune et d’imaginer demain.

Les 4 promenades proposées le 18 novembre s’inscrivent dans cette histoire parisienne et métropolitain.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


©P.Urbain

PRÉSENTATION DE LA PROMENADE URBAINE :

La promenade cherchera à mettre en valeur les grands projets parisiens auxquels l’Apur a participé dans la transformation de l’Est Parisien au cours de ces 50 ans. Elle se déroulera autour du Grand Axe Paris Est, de la gare de Lyon à Bercy et de sa liaison avec la ville de Charenton.

Au cours de cette promenade de trois heures environ, nous découvrirons :
- Les différentes étapes des projets depuis l’îlot Rapée jusqu’au projet de restructuration de la Gare de Lyon, avec la transformation de la gare et de ses différents accès ainsi que le nouveau paysage créé et les constructions attenantes.
- Le Ministère des finances, véritable building horizontal et le POPB restructuré et devenu Bercy Arena.
- La reconquête des berges de Seine et la réhabilitation des entreprises de matériaux de bâtiments situées le long des quais avec la nouvelle passerelle Simone de Beauvoir.
- Le Parc de Bercy : Un des trois grands parcs créés à Paris dans les années 90 avec le parc de la Villette et le parc André Citroën. Lieu de promenade et aussi de mémoire prenant en compte l’histoire liée au commerce du vin.
- La ZAC Bercy : le parc, les logements, la zone commerciale, sa programmation et sa réglementation novatrices pour l’époque.
- La création de Bercy Village construit sur d’anciens chais ; ce lieu fréquenté par les parisiens et les touristes est devenu un axe de loisirs et de flânerie piétonne.
- Enfin nous présenterons depuis le centre d’affaire Middex la création du futur quartier Bercy Charenton.

Avec Patrick Urbain, architecte, et Emmanuelle Roux, référente Apur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

POUR CELEBRER SES 50 ANS, L’APUR VA EGALEMENT METTRE EN LIGNE UN SITE WEB DEDIE A PARTIR DU 13 NOVEMBRE PROCHAIN : 50ans.apur.org

S’imaginer Paris et le Grand Paris depuis 1967

5 périodes, 50 événements, 10 000 pages d’archives numérisées qui racontent et retracent au travers de l’histoire de l’Apur, les évolutions de Paris et du Grand Paris.


AINSI QU’UNE SERIE DE CONFERENCES AU PAVILLON DE L’ARSENAL LE 18 NOVEMBRE DE 10H A 13H "PARIS – LE GRAND PARIS 1967 | 2017 | 2067" (présence à confirmer 50ans@apur.org) :
En présence des architectes acteurs de chaque période interpellés par les lauréats des Albums des jeunes architectes, paysagistes et urbanistes.

1967/1983 Une nouvelle vision pour Paris
avec Leonor Coutinho et Jean-Louis Subileau

1983/2001 Le retour de la ville
avec Christiane Blancot, François Grether et Nathan Starkman

2001/2024 La ville durable, l’ambition olympique
avec Dominique Alba et Patricia Pelloux

2024/2067 L’avenir métropolitain
avec Jean-Louis Missika et Carlos Moreno

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 18 NOVEMBRE - 14H30 - 17H30 - Du bassin de la Villette au pont de Bondy ...

… LE CANAL DU XXE AU XXIE SIECLE.
Réhabilitation et requalification des espaces.

50 ANS DE L’APUR : IMAGINER PARIS ET LE GRAND PARIS 1967 I 2017 I 2067

Les 17 et 18 novembre prochain, l'Apur fêtera ses 50 ans. Deux jours pour redécouvrir les cinquante dernières années et imaginer les cinquante à venir : S'imaginer Paris et le Grand Paris 1967 I 2017 I 2067.

L’Apur créé en 1967 accompagne depuis 50 ans les politiques urbaines parisiennes et métropolitaines ; il est à la fois un observateur privilégié de la transformation des villes et un acteur engagé portant à la connaissance de tous des projections d’avenir. Fêter 50 ans offre l’occasion, avec les 25 partenaires adhérents de l’association, de parcourir notre histoire commune et d’imaginer demain.

Les 4 promenades proposées le 18 novembre s’inscrivent dans cette histoire parisienne et métropolitain.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


©A.Davadant

PRÉSENTATION DE LA PROMENADE URBAINE :

Une promenade urbaine en bateau, sur la partie « grand gabarit » du canal de l’Ourcq, est proposée dans le cadre du 50e anniversaire de l’Apur (Atelier Parisien d’Urbanisme).

Dans le cadre du développement du Grand Paris, avec le canal de l’Ourcq comme colonne vertébrale, l’Apur a établi une charte du paysage, des usages et de l’aménagement. Le canal, initialement destiné à l’approvisionnement de Paris en eau, denrées agricoles et matériaux de construction, flux vital d’une activité industrielle rare. Le projet du Grand Paris s’appuie notamment sur cette infrastructure, pour répondre aux nouveaux critères de développement suivant la charte établie par l’Apur sur le canal. L’aménagement du canal de l’Ourcq est similaire à celui opéré à Paris pour le canal Saint Martin dès les années 70.

Nous aborderons, lors de cette promenade les grands thèmes chers au renouveau de ce secteur de la banlieue :
- la révélation des identités métropolitaines de l’Ourcq – patrimoine bâti, ports, voies de circulation, friches, emprises foncières – par la création d’un espace public connecté aux communes, intégrant les franchissements du canal.
- le développement de l’accessibilité au canal à travers son inscription dans le paysage, porté par les projets urbains.
- une nouvelle dynamique portée par les activités économiques tant portuaires que tertiaires, couplée avec l’attractivité du lieu, tant en terme d’habitat que de lieu social et culturel.

Le canal, ligne dans le paysage soulignée par les berges et rangées de peupliers, fait l’objet d’aménagements en fonction des différents sites : une diversité d’usages économiques, portuaires, culturels et sportifs, se répartit suivant un parcours séquencé sur l’ensemble de son grand gabarit. Ce séquençage contribue à créer une continuité des zones urbaines situées de part et d’autre du canal.

Avec Arnould Davadant, architecte, et Amélie Noury, référente Apur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

POUR CELEBRER SES 50 ANS, L’APUR VA EGALEMENT METTRE EN LIGNE UN SITE WEB DEDIE A PARTIR DU 13 NOVEMBRE PROCHAIN : 50ans.apur.org

S’imaginer Paris et le Grand Paris depuis 1967

5 périodes, 50 événements, 10 000 pages d’archives numérisées qui racontent et retracent au travers de l’histoire de l’Apur, les évolutions de Paris et du Grand Paris.


AINSI QU’UNE SERIE DE CONFERENCES AU PAVILLON DE L’ARSENAL LE 18 NOVEMBRE DE 10H A 13H "PARIS – LE GRAND PARIS 1967 | 2017 | 2067" (présence à confirmer 50ans@apur.org) :
En présence des architectes acteurs de chaque période interpellés par les lauréats des Albums des jeunes architectes, paysagistes et urbanistes.

1967/1983 Une nouvelle vision pour Paris
avec Leonor Coutinho et Jean-Louis Subileau

1983/2001 Le retour de la ville
avec Christiane Blancot, François Grether et Nathan Starkman

2001/2024 La ville durable, l’ambition olympique
avec Dominique Alba et Patricia Pelloux

2024/2067 L’avenir métropolitain
avec Jean-Louis Missika et Carlos Moreno

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 18 NOVEMBRE- 14h30-17h30 - Du Parc André Citroën au Parc Georges Brassens

… HISTOIRE D’UNE RECONQUÊTE DES FRICHES INDUSTRIELLES.

50 ANS DE L’APUR : IMAGINER PARIS ET LE GRAND PARIS 1967 I 2017 I 2067

Les 17 et 18 novembre prochain, l'Apur fêtera ses 50 ans. Deux jours pour redécouvrir les cinquante dernières années et imaginer les cinquante à venir : S'imaginer Paris et le Grand Paris 1967 I 2017 I 2067.

L’Apur créé en 1967 accompagne depuis 50 ans les politiques urbaines parisiennes et métropolitaines ; il est à la fois un observateur privilégié de la transformation des villes et un acteur engagé portant à la connaissance de tous des projections d’avenir. Fêter 50 ans offre l’occasion, avec les 25 partenaires adhérents de l’association, de parcourir notre histoire commune et d’imaginer demain.

Les 4 promenades proposées le 18 novembre s’inscrivent dans cette histoire parisienne et métropolitain.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


©Documentation française

PRÉSENTATION DE LA PROMENADE URBAINE :

Promenade urbaine et paysagère sillonnant deux anciennes friches industrielles transformées en deux parcs publics majeurs parisiens.
Nous irons à la découverte de leurs passés industriels, et de leurs évolutions urbaines, paysagères et architecturales opérées jusqu’à ce jour, et vers les projets futurs.
En partant des bords de Seine, nous traverserons les anciennes usines Citroën, réhabilitées depuis les années 1990 en un vaste programme immobilier dont 13 hectares de parc, le Parc André Citroën. Nous irons ensuite rejoindre la Petite Ceinture, et nous l’emprunterons en traversant tout le quartier, pour retrouver, comme sur les traces du passé, les anciens abattoirs de Vaugirard, lieu réhabilité depuis les années 1980 en un espace vert, le Parc Georges Brassens.

Avec Marie Colboc, architecte, et François Lhenaff, référent Apur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

POUR CELEBRER SES 50 ANS, L’APUR VA EGALEMENT METTRE EN LIGNE UN SITE WEB DEDIE A PARTIR DU 13 NOVEMBRE PROCHAIN : 50ans.apur.org

S’imaginer Paris et le Grand Paris depuis 1967

5 périodes, 50 événements, 10 000 pages d’archives numérisées qui racontent et retracent au travers de l’histoire de l’Apur, les évolutions de Paris et du Grand Paris.


AINSI QU’UNE SERIE DE CONFERENCES AU PAVILLON DE L’ARSENAL LE 18 NOVEMBRE DE 10H A 13H "PARIS – LE GRAND PARIS 1967 | 2017 | 2067" (présence à confirmer 50ans@apur.org) :
En présence des architectes acteurs de chaque période interpellés par les lauréats des Albums des jeunes architectes, paysagistes et urbanistes.

1967/1983 Une nouvelle vision pour Paris
avec Leonor Coutinho et Jean-Louis Subileau

1983/2001 Le retour de la ville
avec Christiane Blancot, François Grether et Nathan Starkman

2001/2024 La ville durable, l’ambition olympique
avec Dominique Alba et Patricia Pelloux

2024/2067 L’avenir métropolitain
avec Jean-Louis Missika et Carlos Moreno

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

MERCREDI 15 NOVEMBRE - 14h-18h - [ CITE CHAILLOT ] Sphères et coupoles ...

… DANS LE PAYSAGE URBAIN PARISIEN.

La Cité propose, en collaboration avec l’association Les Promenades urbaines, des visites permettant la compréhension de sites architecturaux et urbains, historiques ou contemporains, par la pratique de l’in situ. Certaines prolongent la visite des galeries permanentes, d’autres d’expositions temporaires.


©CAPA

L’exposition « Globes. Architecture et sciences explorent le monde » conçue par Yann Rocher raconte une double histoire : comment les architectes ont participé, aux côtés des géographes, des astronomes, des mathématiciens, comme aussi des artistes, à la découverte du globe terrestre et du cosmos ainsi qu’à leur représentation. En prolongement de l’exposition, les promenades urbaines interrogeront comment, en retour, cette découverte majeure – le globe terrestre – est venue hanter et hante toujours l’architecture, ses utopistes et ses humanistes.

Le globe est un symbole de la connaissance de l'homme et de sa compréhension du monde. Les architectes ont souvent utilisé cette forme pour mettre en scène l'étendue du savoir humain. Les globes sont toutefois des formes assez rares dans les villes d'aujourd'hui. On peut cependant découvrir plusieurs formes de sphères et de coupoles, incongrues dans le paysage urbain, que l’on découvrira dans l’exposition puis en traversant le centre de Paris entre le jardin du Luxembourg et les Halles. Nous marcherons donc au fil de ces architectures, lors d’un parcours entre sciences et sacralité.

Avec Nathan Emery, architecte.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 11 NOVEMBRE - 13H-18H - PROMENADE URBAINE À GRIGNY LA GRANDE BORNE

Promenade en partenariat avec le collectif Métamorphose, porteur du festival « Bloc Graffiti » BG.GB©, lauréat de l'appel à projet Street art de la DRAC Île de France.


©C.Lardinois.

La Grande Borne, réalisée à Grigny entre 1967 et 1971 par l'architecte visionnaire Émile Aillaud, tient une place unique dans le paysage du logement collectif, en rupture de la production de l'époque. Conçue comme une cité-jardin dont les courbes et contre-courbes se répondent avec une grande poésie, Aillaud réalise une utopie urbaine qui place l'homme, les échanges et l'enfant au cœur de sa conception.

Le projet de rénovation du grand ensemble, lancé en 2004, est aujourd'hui achevé : l'ouverture de cette cité-paysage par une voie publique la traversant de part en part pour la relier au centre de Grigny permet l'accès à la circulation des bus et des voitures. Il en a aussi bouleversé la lecture et les usages.

Dialogue entre l'œuvre de l'architecte pour qui la couleur, les séquences visuelles et le symbolique sont les composantes essentielles d'un paysage habité et d'autant de petits mondes, et les codes urbains, graphiques et artistiques contemporains qui l'investissent peu à peu.

Cette promenade organisée à l'occasion de la première édition du festival « Bloc Graffiti » BG.GB © - qui investit les murs des transformateurs Enedis d'une Grande Borne en pleine ré-invention, donne la parole à treize street artistes qui graffent et griffent avec talent les pates de verre colorées d'Émile Aillaud.

Le parcours commencera place du Damier sur le point d'être finalisée et se poursuivra d'une œuvre à l'autre. Nous chercherons, en croisant les regards, à décrypter comment les nouveaux codes urbains changent fondamentalement la perception du site, et à comprendre comment elles bousculent ou prolongent la réflexion de l'architecte, portée sur l'homme en tant qu'être sensible et social.


Avec Charlotte Lardinois, architecte d'intérieur, Marie Schuch, artiste de pratique curatoriale de « Bloc Graffiti », et en présence des street-artistes de BG.GB© : ALETEÏA, L'ATLAS, JEAN PIERRE BENZEKRI, CLYDE KNOWLAND, FUITE, LEK, GUILLAUME, MATHIVET, SIFAT, SUN7, SURFIL, TANC, TEURK, WXYZ.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 21 OCTOBRE - 14H-18H - [CAUE92] MEUDON ...

… QUAND L'HISTOIRE ET LA CRÉATION ARCHITECTURALE FONT LA VILLE.

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.


©CAUE 92

Un trajet d’environ cinq kilomètres (durée 3 à 4 heures) pour découvrir la constitution d’un paysage à partir d’un tracé établi au 17ème siècle et les témoins - maisons Prouvé, maison Bloc, résidence de l’Abbaye, résidence des Pierres levées - d’une invention architecturale directement issue d’un grand mouvement international, le Mouvement moderne.

Avec Vincent Lelièvre, architecte-urbaniste du CAUE92.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 21 OCTOBRE - 10H-13H - Des paysages et jardins pour construire la ville, Paris 17°

À l’occasion du bi-centenaire de la naissance de Jean-Charles Alphand (1817-1891), la FFP IDF et LPU s’associent pour vous inviter en promenade entre juin et octobre. Ces promenades sont organisées en partenariat avec des professionnels qui valorisent les réalisations des ouvrages d’Alphand, ainsi que leur restauration et entretien au fil du temps.

Un projet soutenu par Paris Batignolles Aménagement.


©F.Frigout

L'urbanisme haussmannien organise la ville non seulement par le bâti, les voiries, mais aussi par les parcs, les squares, les promenades. Alphand, ingénieur et chef du service des Promenades et Plantations eut à ce titre un rôle éminent. Ainsi, le Parc Monceau, ancien domaine princier qu'il a réaménagé à la limite de la ville, est devenu la pièce maîtresse d'un nouveau quartier.

Au cours de cette visite de paysages, nous nous demanderons quelles sont les persistances et mutations actuelles dans la manière de faire la ville, et dans les créations des paysagistes contemporains par rapport à celles d'Alphand. Pour cela, nous poursuivrons notre promenade vers le quartier de Clichy-Batignolles, l'une des dernières grandes opérations parisiennes, qui s'organise autour du Parc Martin Luther King, conçu par Jacqueline Osty.

Note : veuillez prévoir une demi heure de marche pour rejoindre le parc Monceau au parc Martin Luther King.

Avec Fabrice Frigout, paysagiste; visite du parc Martin Luther King par Maythinie Eludut de l'atelier Jacqueline Osty.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 14 OCTOBRE - 14h-18h - [ CITE DE CHAILLOT ] Le Moyen-Âge, ville féérique

Chaillot : le Moyen-Âge comme ville féérique.

La Cité propose, en collaboration avec l’association Les Promenades urbaines, des visites permettant la compréhension de sites architecturaux et urbains, historiques ou contemporains, par la pratique de l’in situ. Certaines prolongent la visite des galeries permanentes, d’autres d’expositions temporaires.


©Régis Labourdette

Le musée des Monuments français a été intégré à la Cité de l’architecture : la rencontre entre architecture récente et art médiéval est singulière, surprenante même. Cette promenade s’attachera au destin ici réservé à l’art médiéval en utilisant les méthodes de la promenade urbaine. En effet, les galeries sont comme les avenues d’une ville où sont mis en scène portails, tympans et autres sculptures en une unité inouïe. Il est indispensable de s’arrêter à la réalité particulière des œuvres pour comprendre si quelque chose unit ces acteurs si solennels, si mouvementés ou si endiablés, comprendre s’ils peuvent participer à un jeu commun, comprendre s’il y a entre eux un possible dialogue iconographique, formel, esthétique, imaginaire ou autre. En d’autres termes, le rapprochement de tous ces éléments nous met-il en présence d’une sorte de ville de l’art médiéval ?

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 8 OCTOBRE - 10h30-18h30 - [VOYAGE A REIMS] - Jour 2

LA RECONSTRUCTION DE REIMS ET SON ARCHITECTURE : DU REGIONALISME AUX ARTS DECORATIFS


©Régis Labourdette

Pendant la première guerre mondiale, la ville de Reims fut bombardée et détruite à 60%. La Cathédrale et la basilique St Remi furent partiellement détruites. A la fin du conflit, la question de la reconstruction se posa rapidement, un plan d’urbanisme fut conçu, le plan Ford, et de nombreux architectes, venus de toute la France, participèrent à la reconstruction.

Tous les styles architecturaux de ce début du 20ème siècle ont à cette occasion cohabité : éclectisme, régionalisme, arts décoratifs et même le mouvement moderne. La ville de Reims est donc un catalogue à ciel ouvert de tout ce qui pouvait se construire à cette époque, ce que nous verrons tout au long de ces deux journées de promenade.

La première journée sera consacrée à la présentation du plan d’urbanisme Ford et de l’architecture dans le centre-ville. Ce sera aussi l’occasion de découvrir et comprendre la reconstruction de la cathédrale.

Le deuxième jour, nous visiterons des quartiers plus périphériques, en particulier, une des cités-jardins construites à l’occasion de cette reconstruction ainsi que la basilique Saint-Remi et son nouveau quartier.


Avec Régis Labourdette, historien et de l'art et photographe et Patrick Urbain, architecte.


Suggestion de trajet en TGV pour le dimanche 8 octobre :
> Aller : Paris gare de l'est à 9h28, arrivée gare de Reims à 10h14.
> Retour : Gare de Reims à 18h45, arrivée gare de l'est à 19h31 (ou 19h04 arrivée 20h12).

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 7 OCTOBRE - 14h30-17h - [ FFP & PBA ] Dessiner le bois de Boulogne ...

Dessiner le bois de Boulogne aujourd'hui, l'hippodrome d'Auteuil ...



Visite des pelouses de l’hippodrome d’Auteuil, un parc paysager de 12 Ha dans le 16ème arrondissement, par son concepteur.

Avec Michel Péna, paysagiste.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 7 OCTOBRE - 10h30-18h30 - [VOYAGE A REIMS] - Jour 1

LA RECONSTRUCTION DE REIMS ET SON ARCHITECTURE : DU REGIONALISME AUX ARTS DECORATIFS


©Régis Labourdette

Pendant la première guerre mondiale, la ville de Reims fut bombardée et détruite à 60%. La Cathédrale et la basilique St Remi furent partiellement détruites. A la fin du conflit, la question de la reconstruction se posa rapidement, un plan d’urbanisme fut conçu, le plan Ford, et de nombreux architectes, venus de toute la France, participèrent à la reconstruction.

Tous les styles architecturaux de ce début du 20ème siècle ont à cette occasion cohabité : éclectisme, régionalisme, arts décoratifs et même le mouvement moderne. La ville de Reims est donc un catalogue à ciel ouvert de tout ce qui pouvait se construire à cette époque, ce que nous verrons tout au long de ces deux journées de promenade.

La première journée sera consacrée à la présentation du plan d’urbanisme Ford et de l’architecture dans le centre-ville. Ce sera aussi l’occasion de découvrir et comprendre la reconstruction de la cathédrale.

Le deuxième jour, nous visiterons des quartiers plus périphériques, en particulier, une des cités-jardins construites à l’occasion de cette reconstruction ainsi que la basilique Saint-Remi et son nouveau quartier.

Avec Régis Labourdette, historien et de l'art et photographe et Patrick Urbain, architecte.


Suggestion de trajet en TGV pour le samedi 7 octobre :
> Aller : Paris gare de l'est à 9h28, arrivée gare de Reims à 10h14.
> Retour : Gare de Reims à 19h13, arrivée gare de l'est à 20h01.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 1er OCTOBRE - 14h-18h - [ FORUM DES IMAGES ] Le boulevard du crime


©Régis Labourdette

Le boulevard du Temple, où s’installèrent dans la première moitié du XIXe siècle de nombreux théâtres où on aimait à venir se repaître des plus sanglants faits divers, était donc devenu le « boulevard du Crime ». Puis Haussmann, en donnant à l’ancienne place du Château-d’Eau (devenue place de la République) des dimensions colossales, a fait disparaître et une bonne partie du boulevard du Temple et presque tous les théâtres. Saurons-nous retrouver, à travers les bizarreries de la configuration actuelle, une mémoire des lieux ou quelque surprenante résurrection ? Le Forum des images nous permettra ensuite, grâce au visionnage de quelques extraits du fameux film de Marcel Carné et Jacques Prévert « Les Enfants du paradis » (1945), de nous représenter mentalement quelque chose de ce temps perdu ou d’un autre temps encore qu’a été la terrible occupation allemande.

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 30 SEPTEMBRE - 14h-17h - De Nanterre à Rueil Malmaison ...

... Une promenade bleue.

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.


©CD92 Willy Labre

Visite de la ZAC Hoche à Nanterre puis départ du Parc du chemin de l'île, véritable machine biologique, qui fait une large place à la qualité environnementale dans laquelle la préservation des cycles écologiques permet à la flore et à la faune de se développer naturellement. Promenade le long des berges de Seine, découverte du transport fluvial, de l'Île fleurie... pour arriver au Parc des impressionnistes à Rueil-Malmaison.

Avec Jean Sébastien Soulé, architecte-urbaniste du CAUE92.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 23 SEPTEMBRE - 14h-17h - Montrouge - Evolution de l’architecture...

… De la fin du XIXe au début du XXe.

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.



Façonnée par le temps, les volontés politiques, la présence d’architectes de renom, cette commune de la proche couronne propose une lecture très riche de son urbanisation et de son évolution. Depuis les immeubles de rapport de la fin du XIXème siècle jusqu’aux chantiers en cours, la ville offre tout un panel de bâtiments de qualité : équipements et HBM des années trente, architecture moderne avec Jean Ginsberg, réalisations de Fernand Pouillon, la ville se lit à travers son architecture.

Avec Marie-Christine Duriez, architecte.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 16 SEPTEMBRE - 14h-15h30 - [MSHPN] Promenade du côté d'Aubervilliers

La Maison des sciences de l’homme Paris Nord, vue du côté d’Aubervilliers.


©MSHPN

La MSH Paris Nord, située face au futur Campus Condorcet, annonce les grands changements urbains à venir au cœur de la Plaine Saint-Denis, et globalement au nord immédiat de Paris.

En miroir de la promenade qui se déroulera le matin côté Saint-Denis, celle-ci, organisée aussi pour les Journées du patrimoine, débutera devant la MSH Paris Nord et nous conduira de la place du Front populaire jusqu'aux quartiers à l'est, notamment le Fashion Center. L’accent sera mis sur les diverses migrations qui ont façonné ce territoire en termes de populations et d'activités, sujets qui sont au cœur des préoccupations de la MSH Paris Nord. Mais il s’agira aussi plus largement de brosser l'historique de l'aménagement de ce côté est de la MSH Paris Nord, tout en restant ouvert aux surprises que peut réserver un tel espace, travaillé par des mutations de tous ordres. La promenade s'achèvera au 4e étage de la MSH Paris Nord, qui offre un panorama à 360° des futurs espaces du campus Condorcet et de la métropolisation des territoires.

Avec Emmanuel Chanial, collaborateur d’élu·es à la mairie du 10e arrondissement de Paris.

Cette promenade est proposée dans le cadre de la 34ème édition des « Journées européennes du patrimoine 2017 », une édition placée cette année sous le thème « Jeunesse et patrimoine ». Cette édition sera ainsi résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’art, ou encore aux métiers du patrimoine.


© MCC- Atelier 25

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 16 SEPTEMBRE - 10h30-12h - [MSHPN] Au cœur de la plaine Saint-Denis

La Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord au coeur de la Plaine Saint-Denis.


©Laure Bunel

La MSH Paris Nord, située face au futur Campus Condorcet, annonce les grands changements urbains à venir au cœur de la Plaine Saint Denis.

Cette promenade, organisée pour les journées du patrimoine, débutera devant la MSH Paris Nord et nous conduira de la place du Front populaire jusqu'aux quartiers à l'ouest. Elle nous fera découvrir un territoire en pleine mutation partagé entre ses constructions contemporaines et son passé industriel. À travers les projets urbains et architecturaux, c'est avant tout l'histoire politique de la ville qui se dessine et que nous tenterons de comprendre. La promenade s'achèvera au 4e étage de la MSH Paris Nord offrant un panorama à 360° des futurs espaces du campus Condorcet et de la métropolisation des territoires.

Avec Marie-Laure Guihard, chef de projets d'aménagement urbain.

Cette promenade est proposée dans le cadre de la 34ème édition des « Journées européennes du patrimoine 2017 », une édition placée cette année sous le thème « Jeunesse et patrimoine ». Cette édition sera ainsi résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’art, ou encore aux métiers du patrimoine.


© MCC- Atelier 25

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 2 JUILLET - 14H-18H - [Reconduction] DE LA CITÉ DE L'ARCHITECTURE ...

… AU QUARTIER DE PASSY : De l'imaginaire démesuré, à l'intimité architecturale.


©Maxime Dupont

L'esplanade du palais de Chaillot est désormais l'un des lieux les plus pratiqués et les plus symboliques au coeur de la capitale. Au gré de son histoire, les éléments la composant s'y sont peu à peu harmonisés pour magnifier le regard et perturber les échelles.

Peu construite jusqu'à la fin du XIXème siècle, la colline de Chaillot devint ainsi le lieu privilégié, de par son emplacement et sa hauteur, pour l'expression de projets urbains et architecturaux des plus imaginatifs. Outre les nombreux palais et châteaux qui y furent envisagés, elle fut particulièrement façonnée au cours des nombreuses expositions universelles, dont certains édifices sont encore présents aujourd'hui.

Mais arpenter et appréhender le passé de ce site jusqu'à nos jours, c'est également partir à la découverte de son environnement, au coeur de ce quartier récent et bourgeois.
De nombreux architectes y conçurent ainsi des projets aux échelles plus intimistes, témoins des principales pensées artistiques du XXème siècle. Nommons, par exemple, Auguste Perret, Hector Guimard, ainsi que d'autres, moins connus, mais dont l'imaginaire a marqué tout autant la ville.

Avec Maxime Dupont, architecte.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 1 JUILLET - 14h-17h - Clichy-la-Garenne ...

... Une image composite peu connue.

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.


© Ville de Clichy-La-Garenne

Clichy-la-Garenne, un territoire de trois kilomètres carrés, accolé au boulevard périphérique, offre une image composite peu connue. Dans la dynamique de l'époque haussmannienne, l'urbanisme de Clichy est réorganisé avec le percement de grands axes de circulation, de places et de parcs qui marquent une identité forte de la ville. Les bâtiments haussmanniens côtoient alors l'habitat villageois et faubourien.

Au début du 20ème siècle, Clichy est fortement industrialisée avec un important apport de population. Les premiers HBM ainsi que les équipements sociaux et éducatifs sont édifiés en y appliquant les thèses du mouvement hygiéniste.

Les grands mouvements architecturaux qui ont bercé la première moitié du 20ème siècle sont représentés : l'Art nouveau, l'Art déco et le mouvement moderne. Aujourd'hui la désindustrialisation progressive a libéré de vastes emprises pour la création de nouveaux quartiers.

En résulte un paysage du hiatus. Où s'enchaînent - tantôt collés, tantôt disjoints - des bâtiments de taille et de types dissemblables... Maisons rurales, halles industrielles, architecture faubourienne, immeubles de bureaux, bâtiments haussmanniens, faisceau de voies, grands ensembles...

Avec Marie-Christine Duriez, architecte au CAUE92.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 18 JUIN - 14H30-16H30 - PROMENADE-FAMILLE

ILLUSTRER LES MOTS DE L'EAU DANS LA VILLE
Promenade du canal souterrain du Boulevard Richard Lenoir à la Seine.

Convaincues que les enfants font quotidiennement l'expérience de la ville et en seront nécessairement demain les principaux artisans, Les Promenades urbaines proposent désormais des promenades-familles à destination des petits promeneurs (6-12 ans), accompagnés de leurs parents ou de leurs proches.

Cette promenade famille est ouverte à tous. Elle s’inscrit dans le cadre des Ateliers Citoyens de Paris. Les Ateliers Citoyens de Paris vous proposent de nombreuses formations théoriques ou pratiques. Les formations sont gratuites dans la limite des places disponibles. Elles s’adressent aux Parisiennes et aux Parisiens détenteurs de la CARTE CITOYENNE-CITOYEN DE PARIS.

Si vous n’avez pas encore votre carte Citoyenne-Citoyen de Paris et que vous souhaitez participer à ces formations, demandez la nous en nous écrivant sur promenades@promenades-urbaines.com, objet "demande de carte citoyenne".
La Carte Citoyenne-Citoyen de Paris est ouverte à toutes les Parisiennes et tous les Parisiens sans condition de nationalité et à partir de 7 ans. Chaque résident de la ville de Paris peut la demander et profiter de l'ensemble de l'offre proposée. Elle est gratuite et sans engagement et peut être demandée à tout moment. Grâce à cette carte vous pourrez bénéficier de formations, rencontrer des élus, avoir accès à des évènements civiques, culturels et sportifs…
Parisiennes, Parisiens, n’attendez pas pour commandez votre carte Citoyenne-Citoyen de Paris !



©P.Scannella

PRÉSENTATION DE LA PROMENADE :

Paris vit au rythme de l'eau qui parcourt la ville sous différentes formes. La capitale s'est construite de part et d'autre de la Seine, faisant de l'eau un élément central de son organisation et de son développement. Elle a su utiliser la présence de l'eau sous différents aspects, et s'en est servi pour se créer une identité unique. Il y a la Seine, traversée par 37 ponts au total, mais aussi le Canal Saint Martin, ses bassins, ses écluses, ses quais…

Pourquoi le Canal Saint Martin passe-t-il sous le Boulevard Richard Lenoir ? Quels sont les différents types de bateaux qui naviguent sur les cours d'eau ? Quelle est la différence entre une passerelle et un pont ? Que fait-on sur les quais du Canal ou de la Seine ? Où va l'eau de pluie ? À quoi servent les fontaines Wallace, dont les quatre cariatides en soulèvent le lourd dôme de fonte ? Des indices géographiques, techniques, ou encore la lecture d'un passage de poésie ou d'une chanson complèteront le ressenti et les observations in situ des familles.

Au cours de cette promenade, parents et enfants pourront appréhender ensemble de manière ludique le champ lexical et les thèmes qui se rapportent à l'eau dans Paris, pour comprendre son rôle dans la ville. Chaque arrêt sera l’occasion d’inventer une définition et d’illustrer chacun des mots rencontrés, que les enfants consigneront par la création de leur petit lexique personnel.

Avec Pauline Scannella, architecte

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 18 JUIN - 14H-18H - [RECONDUCTION] Le palais de Chaillot

LA GALERIE DES MOULAGES ET LE PAYSAGE


©Régis Labourdette

Les étonnantes aventures architecturales et muséographiques de l'actuelle Galerie des moulages de la Cité de l'architecture sont évidemment partie prenante des avatars du palais du Trocadéro de 1878 mué en palais de Chaillot en 1937 et partiellement devenu Cité de l'architecture en 2007 ; elles sont indissociables de la position autant historique que géographique de cet imposant monument. C'est dire que les observations intérieures appellent une reconsidération de la position dans le paysage et dans la ville : la Seine, la perspective du Champ-de-Mars, le remodelage haussmannien de la place du Trocadéro et de tout le quartier, les sculptures monumentales de Paul Landowski mais aussi celles du cimetière de Passy et tant d'échos un peu plus lointains sont autant de très présents protagonistes.

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 17 JUIN - 14h-18h – Promenade urbaine à Rueil Malmaison

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.


@ C. Vouillemet

De Rueil 2000, en passant par le centre ville ancien, la médiathèque Jacques-Baumel (archi. Paul Chemetov) , au château et parc du bois préau, puis la maison de retraite Fondation Cognac Jay, rénovation et agrandissement par Jean Nouvel, et enfin le château de Malmaison, une promenade de 4 heures afin de découvrir le patrimoine architectural et paysager de Rueil Malmaison.

Avec Vincent LELIEVRE, architecte urbaniste au CAUE des Hauts-de-Seine.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

MERCREDI 14 JUIN - 13h30-17h - Un Campus connecté aux dynamiques locales

Le Campus Condorcet et l'association Promenades Urbaines proposent de partir à la découverte du territoire du Campus, afin d’en ressentir toutes les qualités et potentialités. Du site historique d’Aubervilliers à ses aménagements contemporains, ce parcours présente l’invention d’un nouveau cœur de ville pour ses usagers.


©I. Masson.

Le Campus Condorcet, ouvert et intégré, participe à l'affirmation d'une cohérence et continuité entre les parties Est et Ouest d'Aubervilliers. En proposant des services attractifs ouverts à tous, en favorisant une mixité d'usages et des espaces appropriables, le Campus contribue à vivifier un quartier en mutation, il favorise sa connexion au centre-ville et par là, amorce des liens avec les habitants.

Le centre ancien est quant à lui en pleine rénovation : de nouveaux équipements, logements et espaces publics de qualité valorisent des quartiers bientôt prêts à accueillir la ligne 12 du métropolitain. A l'horizon 2020, cinq minutes relieront le Campus au centre-ville d'Aubervilliers, tandis que la valorisation prévue des berges du Canal Saint-Denis, l'aménagement de différents squares, parcs et trames vertes sur le territoire favoriseront en parallèle, les traversées piétonnes et l'appropriation de tous ces espaces.

Cette promenade mettra en évidence les différents services de proximité, l'offre culturelle et l'invention d'un nouveau cadre de vie sur ce territoire, dont pourront bénéficier les futurs résidents. Elle permettra également de visiter le chantier à ce jour engagé et se terminera par une rencontre avec les équipes du Campus à la Maison des Sciences de l'Homme, Aubervilliers.

Avec Ingrid Masson, architecte.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 11 JUIN - 14H-18H - Des mots dans la ville

Promenade cinématographique et urbaine.

L'association les Promenades urbaines et le Forum des images vous invitent à interroger la création cinématographique et urbaine. Vous terminerez la promenade lors d’une escale cinéphilique en Salle des collections du Forum des images, l’indispensable complément de la promenade elle-même.


©M.L. Guihard

Il est des rues, les plus nombreuses, que l'on traverse sans y penser : le décor ordinaire de notre quotidien, ces objets qui sont là tels qu'ils sont, tels qu'on ne peut les envisager autrement. Mais peut-être se cache-t-il derrière les sages façades de pierre, derrière les rangées de balcons bien ordonnés ou les commerces qui font la file en rez-de-chaussée, des histoires plus mouvementées qu'il n'y paraît... Tentons d'arpenter un quartier au gré de ses mots, prenons le temps d'écouter l'histoire de ces étonnantes créatures et ce qu'elle a à nous apprendre sur un décor trop familier. Après une promenade dans les alentours des grands boulevards, entre les 9ème et 2ème arrondissements, une balade cinématographique au Forum des images nous permettra d'élargir notre exploration dans le temps et dans l'espace...

Avec Marie-Laure Guihard, chargée de projets d'aménagement.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 11 JUIN - 10h-13h - Le sentiment de la nature aux Buttes Chaumont

À l’occasion du bi-centenaire de la naissance de Jean-Charles Alphand (1817-1891), la FFP IDF et LPU s’associent pour vous inviter en promenade entre juin et octobre. Ces promenades sont organisées en partenariat avec des professionnels qui valorisent les réalisations des ouvrages d’Alphand, ainsi que leur restauration et entretien au fil du temps.

Un projet soutenu par Paris Batignolles Aménagement.



Aménagé de 1864 à 1867, et inauguré à l’occasion de l’exposition universelle, le parc des Buttes-Chaumont est une pièce emblématique du dispositif urbain mis en place par le préfet Haussmann et son équipe. Il propose aux parisiens un ensemble de paysages pittoresques destinés à prendre l’air et à voyager en Suisse ou à Etretat. Dès son ouverture, ce parc fascine avec ses grottes, ses cascades et ses nombreux monts, à l’instar de Louis Aragon, dans le Paysan de Paris, enivré par un sentiment étrange de nature.

Avec Michel Audouy, paysagiste.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 10 JUIN - 14h-18h - Le square des Batignolles ...

... Entre rues, église et voies ferrées.

À l’occasion du bi-centenaire de la naissance de Jean-Charles Alphand (1817-1891), la FFP IDF et LPU s’associent pour vous inviter en promenade entre juin et octobre. Ces promenades sont organisées en partenariat avec des professionnels qui valorisent les réalisations des ouvrages d’Alphand, ainsi que leur restauration et entretien au fil du temps.

Un projet soutenu par Paris Batignolles Aménagement.


©R.Labourdette

Pour mieux apprécier la qualité « pittoresque » du square des Batignolles, ce parfait modèle de l'espace vert dit « haussmannien », autant se donner les moyens de comparer pour comprendre. Au fil d'une promenade de jardins en jardins, dans les 18e et 17e arrondissements, les squares de Clignancourt, Léon-Serpollet, Raymond-Souplex, Carpeaux et des Épinettes seront notre préparation sensible pour aborder les Batignolles.

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 3 JUIN - 14h-18h - Boulogne : Île Seguin et quartier du Trapèze

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.


ZAC Seguin, Boulogne-Billancourt. Au 1er plan : Crèche, Hondelatte-Laporte architectes, 2011

Présentation de l’île Seguin et du quartier du Trapèze sur les terrains des anciennes usines Renault à Billancourt.

Visite de l’exposition proposée par le Pavillon d’information sur l’histoire industrielle et ouvrière du site et introduction au projet d’aménagement urbain autour de la maquette du quartier.
Parcours guidé dans le quartier du Trapèze à la découverte des architectures et espaces publics nouveaux.

Avec Jean-Sébastien Soulé, architecte urbaniste et directeur du CAUE92.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

DIMANCHE 14 MAI - 14H-18H30 - Psychopathologie de la rue ...

… Entre Pereire, Opéra et les Halles.

Promenade cinématographique et urbaine.

L'association les Promenades urbaines et le Forum des images vous invitent à interroger la création cinématographique et urbaine. Vous terminerez la promenade lors d’une escale cinéphilique en Salle des collections du Forum des images, l’indispensable complément de la promenade elle-même.


©Régis Labourdette.

Entre le boulevard Pereire et le Châtelet, en passant notamment par les rues de Rome, de Mogador et Auber, s’offre à nous un cheminement parfois étrange, affecté d’alignements incompréhensibles, de bifurcations intempestives, d’écartèlements, excavations ou autres bizarreries.

Toutes ces transgressions, qui ont certes leurs raisons historiques, topographiques ou fonctionnelles, font de la ville un organisme complexe dans son organisation et les effets qu’il produit.

Ces transgressions nourrissent un imaginaire que nous essaierons de cerner sur place et aussi grâce à des extraits cinématographiques, particulièrement de Carlo Rim et Georges Franju, dont la salle des collections du Forum des images nous permettra le visionnage.

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 13 MAI - 14h-17h - Montrouge - Evolution de l’architecture...

… De la fin du 19e au début du 20e.

Promenade proposée en partenariat avec le CAUE des Hauts-de-Seine.


©CAUE 92

Façonnée par le temps, les volontés politiques, la présence d’architectes de renom, cette commune de la proche couronne propose une lecture très riche de son urbanisation et de son évolution. Depuis les immeubles de rapport de la fin du XIXème siècle jusqu’aux chantiers en cours, la ville offre tout un panel de bâtiments de qualité : équipements et HBM des années trente, architecture moderne avec Jean Ginsberg, réalisations de Fernand Pouillon, la ville se lit à travers son architecture.

Avec Marie-Christine Duriez, architecte.

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

SAMEDI 13 MAI - 10H-12H - PROMENADE-FAMILLE

LE CENTRE POMPIDOU ET LES HALLES DANS LA VILLE.

Convaincues que les enfants font quotidiennement l'expérience de la ville et en seront nécessairement demain les principaux artisans, Les Promenades urbaines proposent deux promenades-familles à destination des petits promeneurs (6-12 ans), accompagnés de leurs parents ou de leurs proches, en partenariat avec les PETITES petites leçons de ville du Caue 75.

L’observation directe et attentive du paysage urbain et le contact sensible avec la ville alimenteront la réflexion des familles pour les amener à une compréhension renouvelée de la fabrication du cœur de Paris. Guidées par des experts du patrimoine urbain, les familles exprimeront librement leurs observations.



©R.Labourdette

Le Centre Pompidou constitue une présence monumentale en bordure du quartier du Marais depuis 40 ans. De l'autre côté du boulevard de Sébastopol, les Halles ont été récemment pourvues d'une gigantesque canopée et sont encore en période  de rénovation. On va essayer de comprendre de la manière la plus directe comment ces deux importants équipements s'insèrent dans la ville, comment ils jouent avec les rues, le boulevard, les places, les jardins, les églises et les immeubles.

Avec Régis Labourdette, historien de l'art et photographe

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Evènement précédent Evènement à venir