Le Havre, mer, espace, lumière – Seconde journée

Date

23 Juin 2024

Heure

11h00 - 18h00

Tarif

Voir le détail ci-dessous

Deux promenades architecturales, poétiques et picturales : la ville reconstruite, ses hauteurs, son bord de mer et son port .                                                                                         

Pour cette seconde journée, nous vous proposons deux parcours urbains qui permettront de prendre le temps de découvrir Le Havre, ville lumineuse et étonnante, ouverte sur la Seine et la mer. Ces parcours seront complémentaires avec les deux promenades organisées la veille. (voir : Le Havre, mer, espace, lumière – Première journée) 

Notre approche architecturale et paysagère, mais aussi picturale et littéraire, mettra en valeur les différentes caractéristiques de la ville portuaire et maritime ainsi que de son urbanisme.                                                                                                                         

« Ville nouvelle » fondée sur la Manche au débouché de l’estuaire de la Seine par François 1er, « ville neuve » de la reconstruction, référence majeure du modernisme d’après-guerre, Le Havre présente une somme considérable de réalisations architecturales. En effet, depuis sa fondation en 1517, le port s’est lancé à la conquête de la plaine alluviale, la ville a gagné les plateaux, le centre-ville a été reconstruit. Ce centre-ville dont la Seconde guerre mondiale a fait table-rase est confié à l’Atelier de Reconstruction réuni autour d’Auguste Perret, qui opère une recomposition radicale de la ville basse des origines devenue insalubre. 

« Face à l’eau, on construira un véritable « front de mer ». On le découvrira du large avant de débarquer…[Son] architecture obéira à une loi d’harmonie. Une impression de rythme et d’unité se dégagera de la ville, qui ne sera pas un amas informe de demeures disparates, mais un ensemble urbain organique et vivant » (Perret, 1945)

Nous découvrirons les réalisations des architectes réunis autour de Perret, parmi lesquels Jacques Tournant, Pierre-Edouard Lambert, Guy Lagneau, André Le Donné, Henri Colboc ou Paul Nelson. En 1982, Oscar Niemeyer installe au cœur du centre-ville les lignes courbes du centre culturel Le Volcan. En réponse à la vocation balnéaire de la ville, les paysagistes Alexandre Chemetoff puis Michel Desvignes s’emparent du bord de mer pour créer les promenades de la plage. Le port s’éloignant de la ville et s’étendant vers l’estuaire, les anciens docks sont réaménagés. 

La ville du Havre est aussi celle de nombreux peintres et écrivains, de William Turner à Eugène Boudin et à Raoul Dufy et de Guy de Maupassant, à Raymond Queneau et à Maylis de Kerangal.

Dès les années 1830 et jusqu’à nos jours, les artistes découvrent la côte normande où ils trouvent la lumière et les motifs propices à leur art. En 1872, Claude Monet peint au Havre Impression, soleil levant, tableau fondateur de l’Impressionnisme qui fête cette année ses 150 ans.         

Le week-end choisi est aussi celui de l’inauguration d’Un Été au Havre, présentant dans l’espace public des œuvres d’art contemporaines, que nous pourrons découvrir à cette occasion. 

En 2001, le Havre obtient le label Ville d’Art et d’Histoire et en 2005, l’inscription du centre reconstruit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.                                                                                                                                                                 

Ces promenades sont conçues et animées en binôme par Marie Colboc et Anne Marie Zucchelli, qui ont toutes les deux des attaches avec Le Havre. 

-Architecte, Marie Colboc est originaire de cette ville où son grand-père, Henri Colboc a participé à la reconstruction et où par la suite son père, Pierre Colboc ainsi que d’autres membres de sa famille,Vincent Duteurtre et Gabriel Dubernet, ont réalisé des aménagements et des bâtiments d’importance. 

-Anne-Marie Zucchelli est devenue havraise après avoir été attachée de conservation dans les collections architecture du Musée national d’art moderne à Paris ; elle est également poète.

 

Informations pratiques

 

Thématiques des programmes et horaires 

Dimanche 23 juin

Matin : Départ 11h de la gare du Havre : Les anciens quartiers portuaires industriels et leur réhabilitation.

Déjeuner : pique-nique apporté par chacun.

Après-midi : L’architecture et les aménagements paysagers du bord de mer.

Fin approximative de la deuxième journée de promenades vers 18h.

   

Horaires des trains

Aller dimanche 23/06

8h40 – Départ Paris gare St Lazare

10h58 – Arrivée à la gare du Havre 

Retour dimanche 23/06

19h01 ou 20h08 – Départ de la gare du Havre 

21h23 ou 22h23 – Retour Paris gare St Lazare

 

Horaires des bus (FlixBus)

Retour dimanche 23/06

19h30 – Départ de la gare du Havre 

21h45 – Retour Paris La Défense

Concepteur

Marie Colboc

Architecte designer

Autres concepteurs

Anne Marie Zucchelli

historienne de l art et de l architecture et poète, qui a été pendant quinze ans attachée de conservation aux collections d'architecture, Musée national d art moderne, Centre Pompidou.

S'INSCRIRE
  • RENDEZ-VOUS: Rendez-vous le dimanche 23 juin à 11h devant la gare du Havre.

Réserver l’événement

Plein tarif : 25 €
Nombre de Billets disponibles: 14
Le billet de Plein tarif : 25 € est épuisé. Vous pouvez essayer un autre billet ou une autre date.
Tarif réduit : 12 €

(pour les étudiants, chômeurs, bénéficiaires des minima sociaux, personnes en situation de handicap à partir de 80% d'invalidité).

Nombre de Billets disponibles: 14
Le billet de Tarif réduit : 12 € est épuisé. Vous pouvez essayer un autre billet ou une autre date.